900 Chemin Lépine, Gatineau, Quebec, J8M 1M9

URGENCE: (819) 410-2721

Après l’hiver, la remise a besoin d’un bon dépoussiérage. Que faire si les affres du temps se font de plus en plus présentes ? Voici quelques astuces d’entretien et de rénovation qui permettront d’accorder un second souffle à votre remise et en prolongeront la durée de vie.

Mise en place d’une fondation

Votre remise repose-t-elle sur une fondation solide ? Doter une remise d’une fondation en béton n’exige pas un grand investissement, et permet de mieux protéger à la fois la structure et les biens qui y sont entreposés. Avant de procéder aux travaux, vérifiez d’abord auprès des autorités municipales s’il est nécessaire d’obtenir un permis de construction, de même qu’une inspection de votre propriété. Même s’il s’agit d’une remise de petite taille, le code de construction pourrait l’exiger. Une dalle de béton sur terre, reposant directement sur le sol, convient à une remise de petite taille et de grandeur moyenne. Quand à une remise de grandes dimensions, il est préférable d’opter pour une fondation permanente, avec semelle ou piliers de béton qui s’enfoncent sous la ligne de gel.

Installation d’un revêtement de cèdre

S’il s’agit d’une remise en bois, dont l’aspect extérieur laisser à désirer, un nouveau revêtement mural de bardeaux de cèdre pourrait s’avérer non seulement esthétiquement plus invitant en camouflant le parement initial, mais pourrait également servir d’isolant contre l’humidité. Un pare-air doit tout d’abord recouvrir le mur extérieur, afin d’empêcher l’air de s’infiltrer dans la remise, et vice-versa. Cette membrane est fixée sur les surfaces rigides, et couvre de façon continue les murs de la remise. Des fourrures (1 x 3 po) fixées autour des portes et fenêtres, et installées à l’horizontale à intervalles réguliers, facilitant ainsi la pose des bardeaux. Une fois l’installation des bardeaux complétée, l’application d’une huile ou d’une teinture (tous les trois ans) protège le parement de bois.

Décapage du bois

Lorsque le bois des murs de la remise est encore en bon état, mais que le vernis n’est plus uniforme ou que la peinture s’est écaillée, un bon décapage, suivi d’une application de protecteur de bois, ou d’une nouvelle peinture, redonneront un air de jeunesse à la remise. Un décapant permet de dissoudre le vieux vernis ou de vieilles couches de peinture. Il est préférable d’effectuer la manœuvre à partir du bas de la remise, afin d’éviter des coulures de produit. Après une vingtaine de minutes, le produit se rince facilement avec un simple jet d’eau (un nettoyeur à pression à haute intensité pourrait abîmer le bois). Avant de procéder avec l’application d’un protecteur pour bois sans entretien, ou d’une nouvelle couche de peinture, un nettoyage à fond avec un nettoyant pour bois fait en sorte que toute trace de produit de décapage soit supprimée. Une dernière couche de scellant hydrofuge assure une excellente protection contre le soleil, les méfaits de l’eau et la formation de moisissure.

N’hésitez pas à faire appel à nos services pour un travail de qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *